Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entre Josiane Fischer et l'UMP, la haine !

Aujourd'hui candidate UMP après avoir été première adjointe du maire PS Pietrasanta, Josiane Fischer (ex réseaux Pasqua) est surnommée "la girouette" par les habitants. Depuis quelques semaines, elle tente de faire croire qu'elle travaille en toute sérénité avec ses collègues UMP ou UDI. Mais les haines du passé sont tenaces et les relations parfois tumultueuses. Il faut dire qu'elle a souvent critiqué Manuel Aeschlimann, son grand ennemi, qui selon elle ne "respectait pas la démocratie". En retour, Manuel Aeschlimann et l'UMP l'abreuvaient d'injures et colportaient des rumeurs sur elle et son sulfureux époux.

"Fischer, elle est cramée ! " M.Aeschlimann

"Josiane Fischer n'est pas fiable, une has-been, démonétisée, complètement cramée ! " disait M.Aeschlimann dans Le Parisien le 5/04/2011Il faut dire que Josiane Fischer avait tout fait pour le faire battre aux municipales de 2008. La haine entre deux était déjà très ancienne. On se souvient de l'affaire "du Corbeau" où des tracts anonymes (déjà une spécialité de l'UMP asniéroise Aeschlimanienne) accusaient Josiane Fischer de toucher des commissions occultes de promoteurs. De nombreux cadres de l'UMP avaient été poursuivis pour diffamation, et l'affaire avait éclaboussé Aeschlimann dénoncé comme l'auteur des tracts (lire l'article du Parisien : L'ancien maire accusé d'avoir joué au Corbeau)

"Qu'elle change de calmants! " (site de l'UMP)

Les propos orduriers et vengeances féroces entre le couple Fischer et l'UMP du couple Aeschlimann étaient alors régulières. Alors que Josiane Fischer, entre 2008 et 2013, vantait le bilan et la bonne gestion de la municipalité dirigée par S.Pietrasanta, la droite locale se déchainait contre elle pour la ridiculiser. Le site de l'UMP la présentait souvent comme une "hystérique" (voir nos documents), mégalomane, incompétente, malhonnête ou ridicule. Il est effarant de relire ces articles aujourd'hui alors que les deux ennemis jurés se sont réconciliés par intérêts électoraux. Depuis quelques semaines, Aeschlimann et Fischer jouent le grand amour en public, mais en coulisses, il se murmure que la lutte demeure féroce et les coups bas nombreux. A suivre.

Ci-dessous, captures du site de l'UMP d'Asnières moquant Josiane Fischer : "on lui souhaite une belle fête des femmes, on lui recommande de changer de calmants pour moins d'hystérie".

Entre Josiane Fischer et l'UMP, la haine !
Entre Josiane Fischer et l'UMP, la haine !

Partager cet article

Repost 0