Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un grave incendie a occasionné de gros dégâts allée Soufflot, immédiatement M et Mme Aeschlimann ont dénoncé l'absence des élus et des services municipaux sur place. Une version démentie par tous les intervenants et riverains, puisque les élus et services se sont rendus sur le sinistre (pour rappel l'UMP d'Asnières avait déjà tenté la même manipulation lors de l'incendie du collège il y a trois semaines). Voici des éléments plus précis fournis par la Ville dans une lettre aux sinistrés. 

 

Lettre du Maire aux sinistrés:

"Suite à l’incendie qui s’est produit le mercredi 8 mai dernier dans votre immeuble, je souhaite tout d’abord remercier toutes les forces qui se sont mobilisées pour gérer avec efficacité ce sinistre et les conséquences dramatiques sur les familles et rappeler l’implication de la Ville d’Asnières-sur-Seine aux cotés du bailleur social Moulin Vert et de l’Amicale des Locataires des Courtilles.

Comme vous le savez, je me suis rendu sur place l’après-midi même afin de mettre rapidement en place une cellule de crise composée d’élus et des services municipaux, du bailleur social. Elle a ainsi assuré l’hébergement, la restauration et pris les contacts avec les personnes hospitalisées. Nous avons également garanti la sécurité aux abords de l’immeuble et des portes des appartements sinistrés et assuré l’accompagnement social des familles fragilisées par ce sinistre.

Ainsi, des familles sinistrées ont été accueillies au gymnase des Courtilles puis transférées par le service de la police municipale dans la soirée à l’hôtel IBIS.

A la demande de la ville, les frais d’hôtel et de restauration ont été  pris en charge entièrement par le bailleur Moulin Vert. Cette prise en charge sera assurée jusqu’à la réintégration définitive des familles dans leur logement et du  relogement pour certaines de ces familles, soit pour une période de 15 jours (pour permettre les travaux de nettoyage des appartements) à plus d’un mois pour les situations de relogement.

Dès le soir même du 8 mai, les premiers chèques d’accompagnements personnalisés ont été distribués aux familles par les travailleurs sociaux de la ville.

Le jeudi 9 mai, une réunion a été organisée par la ville et le bailleur social avec les sinistrés à l’Hôtel pour leur expliquer la prise en charge.

A nouveau le vendredi 10 mai une permanence a été tenue par un travailleur social pour assurer le suivi et l’accompagnement des personnes.

Par ailleurs, la Ville d’Asnières au travers de son Centre Communal d’Action Sociale a attribué à toutes les familles des chèques d’accompagnement personnalisés pour pourvoir aux premiers secours. Un suivi individuel  a été engagé par les travailleurs sociaux du C.C.A.S. auprès de toutes les familles pour les accompagner dans les démarches administratives et de soutien en leur proposant notamment les services d’une psychologue du centre de santé municipal.

Le lundi 13 mai, le bailleur social et la ville ont organisé à nouveau à l’hôtel une nouvelle réunion d’information pour faire le point avec chacun des locataires.

Ce mardi 14 mai, pour manifester toute sa solidarité, le Conseil d’Administration du C.C.A.S. se prononcera sur l’attribution d’une subvention exceptionnelle pour l’achat de vêtements et de produits de première nécessité en faveur de l’Amicale  des Locataires des Courtilles qui s’est mobilisée très généreusement pour venir en aide d’urgence aux familles. Je tiens d’ailleurs à saluer l’action exemplaire de l’amicale des locataires.

Enfin, le Service Education a accueilli certains enfants des familles qui le souhaitaient à la cantine et aux services périscolaires, les frais sont pris en charge par la Ville. De même le CCAS s’est mis en relation avec les proviseurs des collèges pour accueillir les enfants collégiens sur la pause méridienne.

Tous  ces services perdureront jusqu’au règlement final de la situation.

Enfin, à ma demande expresse, l’appartement du RDC origine du sinistre ne sera plus mis à disposition d’une association mais attribué à une famille.

Il était  important de rappeler  toutes les actions conduites  pour aider, soutenir et accompagner les familles sinistrées et pour ne pas laisser se propager toutes tentatives de désinformation et de récupération en de pareilles circonstances qui n’honorent pas leurs auteurs.

Je remercie à nouveau très chaleureusement tous les acteurs et vous assure de tout le soutien et l’aide de la ville au travers de ses services municipaux."

Partager cet article

Repost 0