Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Affiche truquée" : Le Parisien s'est trompé.

Alors qu'un recours a été déposé par S.Pietrasanta contre l'élection de M.Aeschlimann pour "fraudes électorales", ce dernier a riposté en annonçant avoir porté plainte à son tour contre son prédécesseur pour... le même motif! Classique de la part de M.Aeschlimann qui use toujours de la même stratégie (accuser l'adversaire de ce dont il est accusé lui-même)... Un article du Parisien est revenu ce matin sur le contenu de la plainte d'Aeschlimann, qui concerne une soi-disante "affiche truquée" qui aurait été collée par Pietrasanta sur ses panneaux électoraux à l'occasion du second tour des élections.

L'article contient deux erreurs principales: il indique d'une part que l'affiche aurait été collée "la veille" du scrutin ce qui est inexact puisque selon nos informations elle a été collée l'avant-veille, soit le vendredi soir (coller une nouvelle affiche la veille d'un scrutin est illégal). D'autre part, le texte de l'affiche n'est pas celui indiqué par l'article du Parisien (qui publie pourtant une photo de l'affiche sur laquelle le vrai texte est bien lisible !)

Ainsi cette affiche n'indiquait pas que C.Déchenoix, F.Pourbagher et J.Fischer "appelaient à voter Pietrasanta au second tour", comme la journaliste l'indique par erreur, mais seulement la mention suivante:

"Nous, colistiers et électeurs de C.Déchenoix, J.Fischer et F.Pourbagher appelons à voter pour S.Pietrasanta".

La nuance est de taille, car en effet, des 3 candidats de droite, seul Francis Pourbagher appelait publiquement à voter pour Pietrasanta au second tour. En revanche, de très nombreux colistiers et soutiens de C.Déchenoix (une majorité des colistiers, pour être exact) et plusieurs personnes de l'entourage de J.Fischer appelaient à voter Pietrasanta alors que les têtes de listes Déchenoix et Fischer se ralliaient - avec plus ou moins d'enthousiasme - à M.Aeschlimann pour le second tour.

Ces personnalités de droite, UMP ou UDI, avaient non seulement signé un tract (avec leurs photos) expliquant publiquement leur choix de se reporter sur Piétrasanta, ils avaient aussi participé à un grand meeting d'entre-deux tours de la liste Pietrasanta. Les principaux colisitiers de C.Déchenoix, ainsi qu'une ancienne colistière de J.Fischer, se sont succédés à la tribune toute la soirée, ce qui a été photographié et filmé et ne peut donc être contesté.

ILLUSTRATIONS:

Il suffit de lire l'affiche pour se rendre compte que la version de M.Aeschlimann et J.Fischer, relayée par Le Parisien, est erronée.

Photos du meeting Pietrasanta d'entre deux tours, avec la participation de Mme Simone Guillermet numéro 2 de la liste Déchenoix (UMP), de Francis Pourbagher (UDI) et de Mme Caroline Lecharny ex-élue du groupe de Josiane Fischer (Divers Droite): des preuves incontestables du soutien de ces personnalités à S.Pietrasanta.

"Affiche truquée" : Le Parisien s'est trompé.
"Affiche truquée" : Le Parisien s'est trompé.
"Affiche truquée" : Le Parisien s'est trompé.
"Affiche truquée" : Le Parisien s'est trompé.

Partager cet article

Repost 0