Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 28 avril se tenait à Asnières la Journée du souvenir en mémoire des victimes de la déportation. Un rassemblement républicain avait lieu dès 10h45 en préalable à la cérémonie au cimetière qui se déroulait à 11h30 au cimétière ancien. Sur twitter certains ont affirmé que les élus UMP n'étaient pas venus à ces cérémonies. Est-ce exact?


C'est la polémique à la mode dans le microcosme politique asniérois: accuser l'adversaire d'être absent à un événement. Il y a huit jours Marie-Dominique Aeschlimann avait dégainé la première en dénonçant sur twitter l'absence du maire sur les lieux de l'incendie du collège Malraux... Pure intox, puisque Sébastien Pietrasanta était bien présent sur les lieux en compagnie d'autres élus PS comme Luc Bérard de Malavas.

Aujourd'hui sur le même réseau social un représentant du PRG accuse l'élue UMP d'avoir séché la commémoration aux victimes de la déportation le 28 avril. Qu'en est-il?


S'il est exact qu'aucun élu UMP n'a participé au rassemblement républicain (soutenu par le PS, les Verts, le Modem, l'UDI, le PRG et Divers droite) devant le local du PS souillé de croix nazies, qui se tenait à 10h45, il est faux de soutenir que l'UMP a boycotté la cérémonie au cimetière ancien. Mme Aeschlimann et M.Boutiffard sont arrivés en retard mais étaient bien présents comme l'atteste une photo publiée sur twitter. En revanche l'UMP n'a pas déposé de gerbe, ce qui a choqué certains anciens combattants.

Image-137.png

Partager cet article

Repost 0