Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le maire Pietrasanta distribue-t-il des "cartes de parking free" à des "copains" comme l'affirme Mme Aeschlimann?

 

C'est la campagne électorale et l'UMP reprend ses habitudes en lançant des accusations virulentes contre la majorité municipale. Sur internet Mme Aeschlimann accuse clairement le Député-Maire Piétrasanta d'avoir réservé 40 places pour les élus et les cadres de la mairie dans le parking souterrain, ainsi que 15 places supplémentaires pour des "personnalités privilégiées" amies du maire, des copains à qui la Ville offrirait le "free parking". Dans son article intitulé "Comment la mairie distribue des faveurs au frais des contribuables" elle explique ce nouveau "scandale eclabousse M.Pietrasanta". 

Mais en fait... tout est faux! Vérifications faites auprès du cabinet du maire, il s'agit d'un nouveau hoax propagé par le clan Aeschlimann. En effet, la Ville a signé une convention votée en conseil municipal en toute transparence le 20 décembre 2012, prévoyant que 15 places du parking Hôtel de Ville, payées par la Ville, sont réservées à des élus ou des fonctionnaires. Personnel et élu disposaient auparavant d'un parking à l'arrière du bâtiment qui a été supprimé. Ces places viennent donc compenser la perte de ce parking. 34 cartes de stationnement ont donc été distribuées à des élus ou fonctionnaires correspondant à ces 15 emplacements (tout le monde n'utilise pas le parking au même moment, et donc selon le cabinet du maire, les 15 emplacements réservés Ville sont tout à fait suffisants). Non seulement Mme Aeschlimann exagère le nombre de places réservées pour les élus et fonctionnaires (15 au total en vérité) mais encore elle accuse à tort le maire de distribuer du stationnement "free" (selon ses termes) à des "copains", ce qui est parfaitement inexact et nous semble à la limite de la diffamation. Point de favoritisme ou d'abus de biens sociaux donc, mais seulement une rumeur malveillante propagée à des fins électoralistes.

Encore un hoax qui démontre que l'UMP a du mal, décidément, à situer une campagne sur le terrain des idées et des projets.Capture-d-ecran-2013-11-19-a-21.13.23.png

L'UMP d'Asnières lance (encore) une rumeur contre le maire d'Asnières, accusé à tort de distribuer du parking "free" à des amis...

Partager cet article

Repost 0